Archive for the ‘“La gaffe”’ Category

h1

Encore elle….

September 30, 2007

“La gaffe” a encore frappée dans ma cuisine…

J’ai fait “cimenter” (et c’est pas peu dire) ma sauce érable/balsamique… Maudit… Je l’ai oubliée, comme ça m’arrive trop souvent ces temps-ci!

Je commence à penser à embaucher un cuisinier!

h1

Est-ce que ça peut être pire?

September 12, 2007

Après de nombreuses années de réflexion sur cette question, j’ai enfin trouvé réponse ce soir… en ce qui à trait à “La gaffe”, bien entendu!

Quand tu réussis simultanément à faire brûler un chaudron en téflon (en faisant cuire des brocolis à la vapeur) et à fondre une spatule (en retournant des filets de sole), c’est dure à battre…

Pis batard, le souper était même pas mangeable!

h1

Série du siècle…

August 1, 2007

Première ronde
Lundi le 09 juillet 2007, “Le confort” 0 vs “La fierté” 1

C’est le grand retour au boulot. À ma grande surprise, à peine enceinte de 8 semaines, y’a plus un maudit pantalon de travail que je peu boutonner confortablement… Batard, pas déjà?!? Bah tant pis… J’me rentre le ventre, j’retiens mon soufle : tiens toi t’es boutonné pareil;

Mardi le 10 juillet 2007, match revanche, “Le confort” 1 vs “La fierté” 0

La deuxième journée de batailles est bien amorcée, mais c’est en après midi que je dois faire face à l’incontournable… Incapable d’en tolérer davantage j’ai du détacher mon bouton. “La fierté” déclare forfait et se retire du tournois;

Deuxième ronde
Mercredi 11 juillet 2007, “Le confort” gagne tout ses matchs.

Il intimide ses rivaux qui s’esquivent avant même d’entamer leur bataille respective: le bouton détaché devient pour moi un véritable mode de vie;

Troisième ronde
Jeudi 12 juillet 2007, “Confort” 0 “La gaffe” 10

Trop confient de son succès sans précédent de la veille, “Le confort” amorce sa journée à la légère. C’est alors qu’une adversaire jusque là oubliée frappe… elle frappe dur… Alors que je me lève de mon bureau, ma fermeture éclaire s’était surnoisement défaite. Un beau show de bobettes devant mes collègues… Horreur “La gaffe” a encore frappé;

Ronde finale
Vendredi 13 juillet, “La raison” 1 vs “La gaffe” et “L’orgueil” 0

L’inévitable réalité me met au pied du mur: j’ai fait mes premiers achats chez Thyme marternité! Dur constat pour “L’orgueil”, allié silencieux de “La gaffe” dans toute cette aventure.

h1

“La gaffe” … encore “La gaffe”!

July 4, 2007

Distraite et fatiguée comme je ne l’ai jamais été, “la gaffe” en profite pour se manifester plus souvent qu’à son tour! Pour n’en citer que quelque uns, voici les plus récents de ses exploits:

J’ai brûlé un feu rouge… en fait, je me suis arrêté puis je suis repartie tout bonnement. Pas fort!

Voulant aller chercher quelque chose dans mon armoire, j’ai “mal visé” et je me suis cogner le pouce sur la porte d’à côté! Sans blague, je me le suis foulé… Tiens donc, est-ce que “Le danger” s’empare de moi?

“Le danger” m’appelle. Je répond au téléphone: “Allo! Est-ce que je te dérange?” (trouvez l’erreur)…

J’ai perdu mes sandales 4 fois en une journée;

J’ai fait préchauffer ma grillette à 450 F pendant 45 minutes… En fait, j’ai oublié que je l’avais mis en marche et je suis partie jardinner dans mes fleurs…

Ouff…. Vais-je survivre?

h1

Prologue: La gaffe !

June 21, 2007

Pourquoi mamanlagaffe?

D’abord, il faut savoir que bien avant que “la maman” ait fait son entrée en scène (future maman pour être plus précise), il existe depuis longtemps “La gaffe”.

“La gaffe” est une partie de moi-même très bien assumée, qui m’accompagne où que j’aille, peu importe les circonstances! Trop souvent, elle se manifeste dans les moments les plus surnois et les plus innapropriés. Bien entendu, elle amène parfois ses amies comme “la honte” ou la “laissez-moi disparaître entre le plancher et le tapis”, mais le plus souvent elle s’accompagne de rires et de souvenirs inoubliables.

Au fil du temps, “La gaffe” m’a également apporté son lot d’honneurs. Pour n’en citer que quelques un, rappellons-nous le record mondial du “dégat de sauce à spaguetti” ou encore le premier diplôme décerné pour l’art de “brasser un jus de raisin sans le bouchon dans un café bondé d’étrangers”…

Ah, plusieurs personnes auront en mémoire le moment où ils auront croisé “La gaffe”.